Laurence Vielle

Laurence Vielle

Laurence Vielle est une poète et comédienne belge de langue française. Pour elle, la poésie est oralité. Elle aime dire les mots, les faire sonner, les scander, les rythmer. Elle se définit comme une glaneuse de mots.

Derniers titres : issinakimourupaçavéku et ancêtres/ancestors, éd. Maelström.

Gilbert Vautrin

Gilbert Vautrin

Né en 1949 près de Nancy, Gilbert Vautrin se définit comme un poète-marcheur. Il allie ainsi inspiration
et déambulations pédestres dans les forêts alentours : « Quand je marche, je ne peux pas mourir ».

Dernières parutions : Anges et corbeau ; De plain-pied (avec 3 encres de Guy Lozac’h), éd. Æncrages & Co.

Nicolas Vargas

Nicolas Vargas

Poète double-face. Un côté pop-up, paperboard. D’un autre, Vargas se prépare au combat. Il livre des lectures sonores et organiques, qui sentent le pigeon, le carrelage ancien et le café froid.

A-vanzar, éd. Plaine Page ; VHS Very Human Simplement, éd. Lanskine ; EMOVERE, éd. La Boucherie Littéraire (Prix SGDL Révélation Poésie 2017).

Yannick Torlini

Yannick Torlini

Poète et explorateur de la malangue. Travaille la langue autant qu’elle le travaille. Ne sait pas où il se trouve. Travaille souvent. Ecrit contre l’angoisse et le désastre. Ecrit parfois pour.

Il a publié : Ce n’est rien, éd. Tarmac (2018) ; La nuit t’a suivi , éd. Isabelle Sauvage ; Seulement la langue seulement, éd. Dernier Télégramme.

Vincent Tholomé

© J-F. Flamey

Vincent Tholomé

Poète. Performeur. Recenseur de livres. Belge. Sans histoire. Ex revuiste. Né à Namur. Son dernier livre ? Kaapshljmurslis, au Tétras-Lyre. Travaille actuellement sur quatre manuscrits. S’y empêtre un peu les pieds. Enregistre aussi des choses. Avec Maja Jantar. Comparse depuis dix ans et plus. Est souvent sur scène avec d’autres. Des ami(e)s.

Lucie Taïeb

Lucie Taïeb

Lucie Taïeb est née à Paris, a étudié à Vienne et Berlin. Poète et traductrice, elle est l’auteure de plusieurs ouvrages, dont elle donne régulièrement des lectures publiques.

Dernières parutions : depuis Distance, éd. Lanskine et la traduction de Scardanelli, de Friederike Mayröcker, éd. l’Atelier de l’agneau.

Thomas Suel

Thomas Suel

Né en 1976, Thomas Suel entremêle les lexiques, les styles, les rythmes et les accents pour porter sur scène et dans la rue une poésie qui sort du corps. En 2017, il a notamment créé [søl], un vaste poème parlé qu’il a mis en scène et Sol et Low, un poème concert en duo avec Benjamin Collier, paru aux éd. Entre sol et ciel.

Lucien Suel

Lucien Suel

Lucien Suel, poète ordinaire. Son travail couvre un large registre, allant de coulées verbales beat à de nouvelles formes (poèmes express, vers justifiés, twittérature).

Mort d’un jardinier, éd. Folio Gallimard ; Petite Ourse de la Pauvreté, éd. Dernier Télégramme ; Je suis debout, et Ni bruit ni fureur, éd. La Table ronde.

Pierre Soletti

© S. Jester

Pierre Soletti

Pierre Soletti a publié une vingtaine de recueils, principalement aux éd. Color gang, Dernier Télégramme et Les Carnets du Dessert de Lune. Son écriture est empreinte de fausse naïveté. Surprises langagières, juxtapositions graphiques ou lexicales, l’auteur développe une poésie animée qui maltraite la langue, à l’image de son surnom de « poète agité ».

Frank Smith

© P. Grollier

Frank Smith

Frank Smith est écrivain, poète et vidéaste. Il est représenté par la galerie Analix Forever (Genève). Il dirige avec Antoine Dufeu la revue de poésie RIP, et la collection de livres/CDs d’artistes ZagZig (éd. Dis Voir).

Dernières parutions/réalisations : Chœurs politiques, éd. de l’Attente ; Le film de l’impossible, éd. du Centre Pompidou.