© S. Jester

Pierre Soletti

Pierre Soletti a publié une vingtaine de recueils, principalement aux éd. Color gang, Dernier Télégramme et Les Carnets du Dessert de Lune. Son écriture est empreinte de fausse naïveté. Surprises langagières, juxtapositions graphiques ou lexicales, l’auteur développe une poésie animée qui maltraite la langue, à l’image de son surnom de « poète agité ».