Caroline Simon

De nationalité luxembourgeoise, Caroline Simon vit à Liège pour suivre des études en langues et littératures françaises et romanes à l’université. En 2016, à 19 ans, elle obtient le premier prix du concours Jeune Printemps organisé au Luxembourg. Depuis, grâce à Tom Nisse, elle publie régulièrement dans la revue On peut se permettre. Sa poésie se veut libre, engagée et à la recherche de nouveaux moyens d’expression.