©Noam Tao Fontaine

Anne Penders

Anne Penders est auteure, artiste, historienne de l’art.

Elle triture le texte, l’image, le son, l’archive… Quel que soit le medium, elle appelle ça “écrire”.
Poétique et politique, son travail polymorphe interroge la notion même de position dans un monde troublé : il exhume, pointe du doigt, donne à voir, toujours comme « à travers ».

Après de nombreuses années consacrées à une certaine idée de la Chine, Anne Penders travaille actuellement sur, autour, à partir de la Grèce. En témoignent deux ouvrages récemment publiés, kalà et afto et un film expérimental en devenir. En attendant la prochaine étape, elle vit à Bruxelles (et à Athènes autant qu’elle peut).

Sites : www.annependers.net ; http://dechine.makaz.net ; http://art-recherche.be/

Dernières publications : kalà (la Lettre volée), de chine (co-édition la Lettre volée et taraxacum), l’envers (Le Cormier), jaune (Le cormier), le lundi d’après — chine (2002/2006) — (Esperluète), Dimanche  — 2000/2001 —(Esperluète).