© Sand Mulas

Patricia Dallio

Ses terrains d’expérimentation sont jalonnés d’espaces conçus à plusieurs. Son écriture scénique a évolué vers la création d’un instrument conçu pour traiter le sonore dans un engagement corporel résolument musical. Dans ses créations, le texte, la voix et le son ne sont pas dans des rapports de coexistence autonome mais bien dans une complémentarité réactive et interdépendante.

Patricia Dallio participera à la fête de clôture de POEMA, le 30 juin à Esch-sur-Alzette : lien vers POEMA IN KUFA.