© M. Nittler

Louis-Michel Marion

Contrebassiste.
« Aussi à l’aise dans le contemporain que dans l’improvisation, il nous emmène dans des contrées d’une poétique assez joyeuse et répétitive à souhait »
S. Perrot (cd 5 strophes).
« Il faut oser se lancer avec lui dans ces eaux profondes, cet inconnu aux trésors improvisés »
A. Arlot (Cd Grounds).

Vous pourrez retrouver Antoine Arlot sur la colline de Sion le samedi 21 avril (lien vers la lecture musicale).